Conserver ses extraits de plantes

Conserver ses extraits de plantes…

 

Pour éviter de préparer, à perte, des litres de purins, de décoction ou d’infusion, mieux vaut en connaître la durée d’utilisation et le mode de conservation !

 

A l’inverse des décoctions, infusions et macérations, le purin peut se conserver de 6 mois à un an. Bien entendu, pour qu’il ne perde pas son efficacité et pour éviter que la fermentation ne reparte, il vaut mieux l’entreposer dans un endroit frais, à l’abri de la lumière.

Le récipient contenant le purin doit être fermé hermétiquement !

 

Les décoctions, infusions et macérations, elles, doivent être utilisées dans les jours qui suivent leur fabrication au risque de devenir inefficaces !

Elles ne doivent surtout pas entrer en phase de fermentation !

Elles doivent aussi être stockées dans un récipient fermé hermétiquement à l’abri de la lumière.

 

Et si jamais malgré toutes les précautions la fermentation arrivait ?

 

Vous utilisez le purin que vous avez fabriqué le mois dernier… et, au lieu de remettre votre préparation à l’abri de la lumière, vous l’oubliez dans un coin de jardin…

Au bout de quelques jours, stimulé par la lumière, des champignons apparaissent à la surface, la couleur du purin s’obscurcit, une peau visqueuse recouvre le liquide…

Jetez le tout dans le compost ! Ce ne sera pas totalement perdu… et cela activera ce dernier !

avec l'aimable participation pour la redaction de cette article de jben (Jean-Benoit)



[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]